convention collective

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La convention collective réservé au cadre des travaux publics a vu le jour en 2004. Celle-ci a été mise en place afin de redonner une nouvelle catégorisation et de revalorisation des cadres de ce métier.

La raison d’être de la convention collective des cadres des travaux publics.

La convention collective des cadres des travaux publics est mise place pour donner une valeur plus sûre au métier de cadre, mais aussi pour pouvoir attirer les jeunes et les lier en mettant en places des possibilités d’évolution ainsi que d’autre avantage. Le métier des travaux publics étant un métier qui n’intéresse plus forcément les jeunes, la création de cette convention collective a permis de redorer l’image de celui-ci en leur attribuant plus d’assurance sur la stabilité et l’évolution du métier dans la société où il exerce leur travail. Elle favorise également la mobilité professionnelle, ainsi que la forte singularité des travaux publics, en donnant aux salariés de promouvoir rapidement l’amélioration de leur carrière au sein de la profession des travaux publics tout entière.

Le champ d’application de la convention collective.

La convention collective des cadres des travaux publics comme toute convention a deux champs d’application, l’un est son application sur le plan territorial et l’autre est le champ professionnel. Cette convention collective est applicable seulement en France métropolitaine, les autres département sont exclus. Elle régit le travail et le cadre. Elle ne régit que les entreprises ayant pour activités principales une ou plusieurs des activités rémunérées dans sa liste. Elle comprit tous les travaux d’aménagement, aménagement sanitaire publique, édifications des voies de transport, les travaux d’infrastructure générale, etc. Cette liste est longue, mais la condition pour qu’une entreprise puisse l’utiliser c’est qu’elle doit avoir comme activité principale au moins une activité énoncée dans celle-ci.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »